L’Ecole des Pros – CAP Pâtissier en candidat libre – Mes premières impressions

Publié le - Aurélie Kalt
logo_longcap

 

 

Journal Intime d’une grande fille…

 

Cela faisait des années, enfin, surtout depuis le tournage du meilleur pâtissier, que je rêvais de passer mon CAP Pâtissier. C’est bien beau de rêver, encore faut-il aller jusqu’au bout de ses rêves disait JJG (Jean-Jacques Golman pour ceux qui ne sont pas fan)… J’avoue ne pas avoir eu le courage il y a 3 ans, encore moins il y a 2 ans, ni il y a un an. J’ai toujours détesté les gens qui disaient « j’aurai aimé être un acteur, une star de cinéma, ou je ne sais quoi encore, mais qui restent plantés là, sur leurs canapés gris à zapper les chaines de la TNT, vivant par procuration une vie qu’ils n’auront jamais.  Ah non, il n’est pas question que je rêve de ma vie. Ma vie je vais la créer et la prendre en main, je ne veux pas avoir le moindre regret. Des mots toujours des mots me direz-vous? Certes.

Mon électrochoc pour décider de passer mon CAP pâtissier

 

J’ai dû attendre d’avoir un électrochoc. Un véritable électrochoc. Le jour où j’ai discuté avec ma sœur un beau jour de juillet. Claque inouïe. Je vous préviens, nous entrons dans la minute « journal intime » pendant ces quelques lignes. J’ai donc réalisé qu’elle avançait dans sa vie, elle. Forcement c’est un miroir pour moi. Je lui fais part de mon sentiment de « stagner » dans ma vie. 9 ans dans la même boite que j’aime infiniment, je ne remets pas cela en cause, mais je ne prends pas de risque. Je bosse beaucoup à côté dans ce milieu-là, mais au final je ne prends pas mon destin en main. Elle m’a dit une phrase qui a été un véritable déclencheur. « Tu ne stagnes pas du tout dans ta vie, tu fais plein de choses, tu as de l’énergie et tu es capable de réussir là où tu voudras, je ne m’inquiète pas pour toi ». C’est bon. Nous étions à nouveau à égalité, sur deux chemins parallèles. Toute comparaison étant désormais bannie. Je  suis reboostée à 100%, les verrous ont sauté.

Rencontre avec l’Ecole des Pros

 

L’été passe. La rentrée est là. Cette année sera un tournant dans ma vie. Je le sais et surtout : Je le veux. Je tombe un beau jour sur une publicité de l’Ecole de Pros. Le mot CAP m’intrigue. Je clique et découvre alors qu’il s’agit d’une école qui donne des cours par correspondance. L’idéal pour moi. Ah oui, je ne vous ai pas dit… J’ai décidé de le passer en candidat libre. C’est à dire que je continue à temps plein dans ma boite et je bosserai le soir et le weekend mon CAP. C’est surement ambitieux. Mais je m’en sentais capable. Je les contacte, je les rencontre, le feeling passe bien. Après plusieurs échanges, j’apprends que j’aurai l’immense chance d’être « élève ambassadeur ». Autrement dit, je vais vous faire part de mes difficultés, mes tests, mes erreurs et mes réussites sur le blog.

Concrètement comment cela se passe?

 

Je peux déjà vous dire que j’ai reçu le 1er colis chez moi. Nous en aurons trois dans l’année. Il comprend 4 fascicules, sur la science des produits par exemple, ou comment s’organise un laboratoire… Nous avons des devoirs à renvoyer également. C’est un très bon moyen de maintenir une « pression », tout au long de l’année. Il est vrai que j’ai trouvé cela indispensable, j’ai toujours eu besoin d’avoir un prof de sport qui me hurlait dessus quand j’avais envie d’arrêter de faire une énième série d’abdos. Pour se remettre la tête dans les études, j’ai eu ce besoin-là. L’Ecole des Pros nous encadre, nous guide, répond à nos questions par téléphone. J’avoue que j’ai beaucoup de mal à m’y mettre. Naïvement, je pensais que le CAP Pâtissier était une formalité (ou la la je vous entends déjà crier au scandale !), mais je ne pensais qu’il y aurait autant d’informations à retenir… Pourquoi l’œuf fait ci ou fait ça quand on l’ajoute à tel produit… Bref, back to school !

Dur dur de retourner à l’école…

 

J’ai renvoyé mes 3 premiers devoirs… 13.8/20 puis 14/20 et là c’est le drame, 8.2/20. J’ai réalisé qu’il ne s’agissait pas uniquement de bachoter pour y arriver… Il va falloir que je m’organise mieux, que je sois plus précise et surtout que j’augmente ma capacité de concentration… Je suis humaine, et comme tout le monde, après une journée de boulot, c’est difficile de s’y mettre. Mon entourage me soutient énormément et c’est très important. J’ai demandé à toute ma famille par exemple de me prévenir à chaque fois qu’ils avaient besoin d’avoir un dessert, car rien de pire que de s’entraîner pour soi. 1jour1chef aime beaucoup goûter et critiquer mes tests. La chose que j’aime c’est cuisiner pour les autres, c’est l’intérêt et puis cela m’oblige à progresser.

Heureusement en plus des cours, nous avons accès à une interface personnalisée pour gérer notre apprentissage. Par exemple, je n’ai pas uniquement la recette de la pâte feuilletée à disposition… Sinon quel est l’intérêt? J’aurais pu ouvrir un bouquin. L’école des pros nous propose des vidéos faites par le chef Christelle Brua, qui est chef au Pré Catelan depuis des années. Je suis fan absolue et je trouve admirable qu’elle ait passé autant d’année auprès de Frédéric Anton. Grâce à ces vidéos, je peux regarder ses gestes précis, voir les textures d’une pâte à brioche par exemple, ça m’aide beaucoup.

Je vous ai écrit pendant que des madeleines au thé au Jasmin sont en train de cuire dans le four… Résultat dans un prochain post.

 

 

9 commentaires sur “L’Ecole des Pros – CAP Pâtissier en candidat libre – Mes premières impressions

  1. Viviane
    novembre 8, 2016 at 11:34

    Admiration pour ce challenge que vous vous imposez, persuadée que votre passion culinaire va vous porter vers ce diplôme convoité

    • Aurélie Kalt
      novembre 8, 2016 at 11:39

      Merci pour vos encouragements Viviane !

  2. Soaelys
    novembre 9, 2016 at 2:13

    J’aime beaucoup cette article car c est ce que je ressens actuellement. Et je dis chapeau de le faire, de sortir de ta zone de confor, d’oser de devenir actrice de ta vie.
    Franchement a 32 ans je reve de reprendre mes etudes. Je les ai fait par correspondance et j’adore l’idee.. moi il me reste juste le »domaine »a definir.
    Mais encore bravo.

    • Aurélie Kalt
      novembre 9, 2016 at 3:47

      Bonjour Soaelys

      Merci bcp 🙂 Je vous souhaite de trouver le bon domaine qui saura vous épanouir !
      On n’a qu’une vie…

  3. Asna
    novembre 24, 2016 at 3:38

    je me suis inscrite il y’a 4 mois maintenant et j’avoue que ce n’est pas évident de me consacrer comme je pensais le faire. Avec le boulot dans la journée…je suis exténuée et puis je m’endors sur mes livres (la hooonte). Du coup je décroche. Je n’ai toujours pas rendu de devoir….

    Si j’ai décidé de m’inscrire c’est parce que j’aime et que mon projet professionnel est tout tracé ça mais comment avoir un bon rythme de travail…mon entourage ne me soutient pas totalement. Ils pensent que j’aurais pu concrétiser mon projet sans.

  4. novembre 28, 2016 at 12:09

    Bravo,Aurélie pour ta pugnacité et ton courage.Je pense que grâce à ce CAP,tu vas faire exploser tes talents et ta créativité ,sans pour autant sacrifier ta vivacité d’esprit et
    ta facilité d’expression écrite…….

  5. Lacoste
    décembre 30, 2016 at 2:40

    Bonjour Aurélie,
    votre témoignage à propos de l’école des Pros est d’un réconfort immense! je suis inscrite également depuis mai 2016, pour passer le CAP Pâtisserie en Mai 2017; j’avoue que le volume des cours à apprendre, les entraînements proposés, les devoirs à rendre et bien sûr les pâtisseries à réaliser pour s’exercer, prennent beaucoup de temps et demandent organisation et grande motivation! Entre travail et enfants, pas facile; Parfois je me sens capable d’être prête en temps et en heure, et puis, à d’autres moments, je me dis que je suis vraiment inconsciente et que je n’y arriverai jamais!! J’aimerais que vous continuiez à nous donner vos retours sur l’Ecole et votre progression, partager votre expérience m’aidera assurément à tenir le rythme et garder motivation et l’objectif suprême : le diplôme 🙂
    Un grand merci en tout cas pour votre exemple!
    Véronique

    • Aurélie Kalt
      décembre 30, 2016 at 2:56

      Bonjour Véronique
      Votre message me touche bcp ! C’est clairement pas simple… Je vais poster très prochainement un nouvel article sur le CAP.
      A chaque fois que vous vous dites que vous êtes inconsciente et que vous n’y arriverai jamais, pensez que d’autres sont exactement dans la même situation que vous, et qu’ils vont y arriver. Rien que ça, je vous promets, ça me motive. Trop facile de baisser les bras :-), faites le max, et je suis sure que ça ira le jour J. Je compte sur mes recettes, mettre les difficultés que j’ai rencontré et les solutions que j’ai trouvé. Exp : la recette de la brioche de Nanterre, sur la pousse. Si vous avez des questions n’hésitez pas à me les poser (facebook : Akalie cuisine). Nous avons les mêmes cours c’est plus simple 🙂
      Plein de courage !

  6. BESCOP Lova
    janvier 12, 2017 at 11:43

    Bonsoir AURELIE. Je vous félicite pour votre courage et aussi de partager avec les novices et les personnes plus avancées dans l apprentissage de l art de la pâtisserie
    Je vais très bientôt m inscrire pour ces cours… j ai 64 ans, retraitée et depuis peu (je ne saurai pas expliquer pourquoi?) je regarde les émissions de cuisine et pâtisserie, je prend des notes et m intéresse de très près à ces discipline…. je commence à m équiper un peu…
    Je vous avoue que j ai la peur au ventre…. celle de ne pas réussir… mais je me suis lancé le défi de réussir pour me prouver que je peux encore m étonner et étonner les autres…
    Merci de nous expliquer vos ressentis.. votre expérience et de dévoiler des petits trucs pour réussir…
    Je suis preneuse, comme toutes les personnes qui vous suivent.. avec un grand intérêt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimerez peut-être...

Concours de cuisine

Plat_Gros_Plan
Carpaccio de saumon au Risotto et sa mousse d’Asperge (Concours Ducasse)
375863_282000778581990_1998591622_n
Partie n°2 / Cook Master Barrière 2012 : La Finale
M6_TopChefDeLaPub_POPY_111
Concours Top chef de la pub : 0,5 points qui changent tout !

Voir tous les articles

J'ai testé

choix8
Vis ma vie de chef : 2 jours dans les cuisines du « 39V »
ob_49daff_1045171-282623485195675-1247228271-n
Tournage de l’émission « Norbert et Jean : Le défi »
Entrainement surveillé de près par le chef Frédéric Vardon !
« Les Foodistas » courent « la Parisienne », équipe so chic soutenue par un chef so choc : Frédéric Vardon

Voir tous les articles

Rencontres

logo_longcap
L’Ecole des Pros – CAP Pâtissier en candidat libre – Mes premières impressions
Michel et Augustin entourent le chef Philippe Conticini
Conférence avec le chef Conticini : Comment créer des émotions par le goût?
Michel et Augustin entourent le chef Philippe Conticini
Conférence avec le chef Conticini : Comment créer des émotions par le goût?

Voir tous les articles

Livres

Gateaux+Magiques+livre
Le gâteau magique … THE livre du moment !

Voir tous les articles

Bavardages & Actualités

Aurel
Le blog AKalie fête ses un an !!!
lobby-1074
Le Peninsula : Tea time un beau dimanche pluvieux…
Aurel
Le blog AKalie fête ses un an !!!

Voir tous les articles