« Les Foodistas » courent « la Parisienne », équipe so chic soutenue par un chef so choc : Frédéric Vardon

Publié le - Aurélie Kalt
Entrainement surveillé de près par le chef Frédéric Vardon !

 

 1 course en vue, 1 équipe 100% féminine, 1 entraîneur et 1 chef

Tu veux ou tu veux pas?

Mail d’A. Veux-tu faire partie du groupe « Les Foodistas » pour courir la Parisienne (6.7 km) le 14 septembre? EUH… Je ne réfléchis pas une seconde et je réponds OUI. Of course. Ma réponse est envoyée. Je réalise alors que JE NE SAIS PAS COURIR, alors oui je fais du sport toutes les semaines, du bon body attack au club med gym histoire de ne pas avoir la fesse trop mollassonne. Mais courir, alors là… je n’en vois même pas l’intérêt. J’imagine alors un petit hamster dans sa cage à tourner en rond. Peu importe, le challenge est accepté. Ça va être « fun », une équipe 100% féminine encadrée par le chef Frédéric Vardon. A la clé? Un dîner somptueux au 39V. Nous sommes 11. 11 filles passionnées, blogueuses et surtout motivées !!!

Les entraînements : La ‘compet’ est dans ma tête !

Les entraînements débutent. Je commence par courir 19 min (à 30 à l’heure, je n’exagère à peine). 6.7km à parcourir dans 3 mois…Il faudrait au moins que j’arrive à tenir 45 min. Ce n’est pas gagné ! Je trouve cela pénible. Non mais c’est vrai, je suis sur les quais de seine, pas du tout équipé, l’iphone coincé dans mon soutif de sport (so chic), afin d’avoir un minimum de musique pour penser à autre chose. Je sais que je vais y arriver, je compare cela aux épreuves du meilleur pâtissier. « Ne rien lâcher », jamais. Nous avions un entraîneur « Aurélien », il ne nous a pas lâchées ! Hors de question de passer pour la dernière de classe devant lui. Je me souviens même que lors d’un entrainement aux Tuileries, je m’étais cassée la figure en butant sur un rocher ! Une personne normal aurait écrit « en butant sur une petite pierre »… Bref, je m’étale du haut de mes 1.75m… telle une crêpe au caramel beurre salée sur le sol… J’ai sûrement un coude cassé, une cheville foulée et des égratignures partout. Aurélien arrive vers moi en me demandant si ça va. J’allais lui répondre que j’étais à l’article de la mort, et qu’il serait plus sage de faire venir une ambulance, quand soudain je vois une des filles me doubler… OH MY GOD, il n’est pas question qu’on me double… Tout d’un coup tout va bien, je me relève et repasse devant elle non sans une certaine petite fierté.

J’ai un esprit de compétition qui se réveille quand je cours avec les autres filles, par principe, je dois être dans le top trois, pas moyen de m’arrêter en chemin, course après course je me donne des objectifs différents en augmentant le temps de 5 minutes à chaque fois. 19 minutes, puis 25, puis 30, puis 35…puis un beau jour 49 !!! J’arrivais toujours à mes objectifs non sans mal, en me disant un truc simple : si par exemple, j’avais décidé de courir 30 minutes, quand j’arrivais à 20 minutes à bout de souffle, je me répétais en boucle « Ok si tu t’arrêtes maintenant, ça voudra dire que tu auras couru 20 min pour rien, car l’objectif n’aura pas été atteint, c’est comme si tu n’avais rien fait », et bien je vous garantis que ça me boostait comme jamais.

The D-Day : Dimanche 14 septembre. N° de dossard : 28035.

Je suis SUR motivée. J’enfile mon super tee shirt reebook offert pour l’occasion, une paire de lunette pour ne pas être ébloui par les flashs des photographes (joke) et go. Le rendez-vous est donné à la Motte piquet. Le départ est à l’école militaire. Comme mes petits amis Winamaxiens le savent, je ne suis pas une fan absolue des « groupes de filles », en revanche, là, tout le monde avait sa place, sa personnalité, son humour, je pense que partager la même passion aide aussi… Non je ne payerai pas un centime pour recevoir cette photo (où je ressemble à une chouette) chez moi… Je la mets uniquement pour mes gentils amis qui pensaient que je n’étais pas capable de faire cette course !

aurel parisienne

Voici les filles « Foodistas » :

 

photo 4photo 2

Nous sommes 32 744 au départ. Il y a une super ambiance, je suis hyper confiante. Pas de chance, j’aurais un point de côté violent au bout de deux minutes de course seulement. Ce qui était génial va devenir un cauchemar. Je me demande comment je vais tenir 6.7km en ayant aussi mal. Il y a beaucoup de supporters sur les trottoirs, la foule crie, encourage, on a l’impression d’être de grande mais alors très grande sportive de haut de niveau. J’ai envie de leur dire « non mais d’habitude, je cours beaucoup plus vite !!! » – info me direz-vous dont tout le monde se fout.

phoccccto (2)
 

Par miracle j’arrive à terminer la course, je me demande combien de temps j’ai pu mettre? 00.41 min, autant vous dire, un échec cuisant pour moi ! Je suis en revanche ravie d’être allée au bout. Médaille EN OR MASSIF, bouteille d’eau et banane nous sont gracieusement offerts à l’arrivée, mes jambes d’athlètes tremblent, j’ai mal au cœur, il fait 53°. Je retrouve les autres filles, tout le monde a réussi. Happy Happy je suis.

Catégorie : Rencontres

3 commentaires sur “« Les Foodistas » courent « la Parisienne », équipe so chic soutenue par un chef so choc : Frédéric Vardon

  1. novembre 24, 2014 at 9:27

    Chouette récit et chouettes souvenirs ! Il me tarde de remettre ça !

  2. juillet 15, 2015 at 10:57

    Je tombe sur ce billet incroyable, j’adore. Depuis je mange plus, je cours moins et surtout je roule de plus en plus… en vélib’ 😉 J’es^ère que tu vas bien et que tes projets food avancent comme tu veux

    Bise
    Agate

    • Aurélie Kalt
      juillet 17, 2015 at 7:06

      Ah ah que de bons souvenirs ! J’ai la cheville foutue cette année.. impossible de faire le moindre sport ! J espère que tu vas bien aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimerez peut-être...

Concours de cuisine

Plat_Gros_Plan
Carpaccio de saumon au Risotto et sa mousse d’Asperge (Concours Ducasse)
375863_282000778581990_1998591622_n
Partie n°2 / Cook Master Barrière 2012 : La Finale
M6_TopChefDeLaPub_POPY_111
Concours Top chef de la pub : 0,5 points qui changent tout !

Voir tous les articles

J'ai testé

choix8
Vis ma vie de chef : 2 jours dans les cuisines du « 39V »
ob_49daff_1045171-282623485195675-1247228271-n
Tournage de l’émission « Norbert et Jean : Le défi »
Entrainement surveillé de près par le chef Frédéric Vardon !
« Les Foodistas » courent « la Parisienne », équipe so chic soutenue par un chef so choc : Frédéric Vardon

Voir tous les articles

Rencontres

photo-12-copie-1
Nathalie Nguyen nous présente 3 pièces cocktail pour Saveurs d’étoiles
p1210648
Frédéric Vardon invitent les « Foodistas » à un dîner d’exception au 39V !!!
MG_9926
Saveurs d’étoiles nous présente Nathalie Nguyen (Master chef 2011)

Voir tous les articles

Livres

Gateaux+Magiques+livre
Le gâteau magique … THE livre du moment !

Voir tous les articles

Bavardages & Actualités

0
5 ans du blog : MERCI A TOUS !!!
accueilbon
#Bon ! Ramène tes parents !!! Le premier salon gastronomique pour enfants le 22 et 23 octobre
ob_45812c_photo-40
Vidéo : La journée Marmiton, un véritable Marathon culinaire !

Voir tous les articles