Confidences : 1er pas au château « Meilleur Pâtissier 2013 »

Publié le - Aurélie Kalt
em1blog-copie-1

« Racontage et papotage » : Le meilleur pâtissier saison 2

 

C’est partie pour le show…:

L’aventure a commencé le mardi 14 mai. Le rendez-vous est donné à 8h00 Porte de Saint Cloud. Je suis tellement stressée d’arriver en retard que j’arrive au rdv à 7h20… Je prends un café, puis un deuxième, puis un troisième… 8h00 sonnent enfin, Charlotte (régisseuse) et Aurélie (notre nounou) nous accueillent. Je ne suis pourtant pas de nature très timide, mais là je bloque.  Je me retrouve dans une voiture avec deux autres candidats : Jean-Marie et Benjamin. Ben et JM (oui on va les appeler comme ça), ils se connaissent déjà, ils avaient passé leur finale ensemble. Je me demande ce que je fais là. Je ne dis pas un mot de tout le trajet. Je ne sais d’ailleurs même pas où nous allons. 10 min ? 30 min ? 1h de voiture ? C’est la surprise. Ben et JM sont surexcités ! C’est à celui qui impressionnera le plus l’autre.

Nous arrivons au château de Groussay, à Montfort l’Amaury. Nous ne sommes pas encore sortis de la voiture que déjà nous voyons un cameraman (Ju en jean) et un grand brun fin (Jayraymy) venir vers nous pour nous poser un micro. C’est parti, pas le temps de poser un pied par terre que la caméra tourne. Pas de bol je me fais remarquer car j’ai une valise Winamax et bien entendu on ne filme pas les marques ! Ca commence bien…. Trois tonnes de scotch plus tard, c’est parti pour nous, apprentis comédiens. Nous entrons alors enfin dans une bulle que l’on a attendue pendant deux mois. Une bulle inconnue. Nous ne sommes donc que 3 candidats pour le moment… Après les « WHoua, c’est beau, putain c’est canon and co », nous partons dans notre gîte nous installer. Rebelote, nous sommes filmés à nouveau lorsque nous découvrons nos chambres et lorsque nous déballons nos valises. Je me dis à cet instant que ça serait quand même très con qu’une petite culotte s’invite à la séquence ! Ce qui est super drôle c’est que la gérante de l’hôtel m’est familière… Une petite blonde avec un accent américain… Ce n’est autre que Suzy (qui avait une jumelle, suzon ) dans le sitcom « le miel et les abeilles » ou « premiers baisers ». Je suis morte de rire de la retrouver là ! Il s’avèrera qu’elle était super sympa ! Bref, passons, je me demande pourquoi je me suis habillée en parfaite petite bourge parisienne, manteau rose, talons, bref mais pourquoi ??? (Peut être que c’est par ce que je suis comme ça dans la vraie vie)… Je n’ai pas pensé une seconde qu’on serait filmé dès le 1er jour…

1381624_168168080043893_157376077_n.png 980365_10151517565926487_1007252055_o-copie-1.jpg

La rencontre avec les autres candidats :

C’est l’heure du déjeuner, exceptionnellement nous déjeunerons et dînerons au gite mais les autres jours ça sera au château, il y aura un catering. C’est la grande rencontre avec les autres candidats qui arrivent au compte-goutte. Et là, quand je vois les autres, je me dis que le casting est EXTREMEMENT BIEN FAIT… pas deux personnes semblables. Une blonde marrante, Isabelle, la trentaine, qui parle non-stop, 15000 mots à la seconde, je me dis qu’au moins avec elle je vais vraiment me marrer ! Ce sera le cas. Il y a Agathe, une rousse au teint de porcelaine, piercing sur la langue, eye liner qui fait très « femme fatale ». La trentaine. En une seconde je capte qu’elle a un sacré caractère !
Il y a Stella, la cinquantaine, elle vient du Sud et immédiatement je me sens rassurée avec elle. Ce sera ma maman ici. Je retrouve Sabrina, la trentaine également, avec qui j’avais passé la finale, je suis contente je « reconnais » au moins une personne. JM, Jean Marie qui était dans la voiture et un petit bonhomme moustachu qui a le profil d’ingénieur, un peu geek, mais qui à l’air sympa. Benjamin, le brun qui a l’air bien sûr de lui est très à l’aise, c’est le mec « une blague à la minute ». Il est fun et fait marrer toute la table. Gérald me fait flipper, je pense que je vais éviter de dire trop de conneries ! Il y a Mounir, un petit mec branché aussi, surexcité, qui rigole et qui rigole et qui rigole encore. Il y a également Jessica La belge de l’émission. En résumé il n’y a que des grandes gueules, mais que ça ! Pas une personne ne reste dans son coin, tout le monde parle, c’est à celui qui parlera le plus fort ! Bien entendu, il faut encadrer cette troupe de sauvage que nous sommes, pour cela, nous aurons la chance d’avoir deux nounous TOP : Quentin et Aurélie. Ils veilleront sur nous.… AMEN.

Je suis impressionnée par toutes ces grandes gueules à table. C’est à celui qui parlera le plus. C’est vrai que tout le monde est à fond, bourré d’énergie, prêt à cuisiner des heures, à ne parler que de ça matin midi et soir. J’ai fermé ma bouche pendant 24h00. Il fallait absolument que j’observe les gens. Arriver dans un environnement où l’on ne connait personne est merveilleusement flippant et en même temps, furieusement grisant. 10 candidats et 100 personnes sur le plateau. C’est fou. Non mais aujourd’hui, où est ce que l’on peut rencontrer autant de nouvelles personnes ? Je trouve cela fabuleux. Personne ne te connait, tu ne connais personne, tu es « neuve » dans un environnement « neuf ». Tout est à faire, convaincre, séduire. Bref, j’adore.

1040180_10201305507980449_1270366906_o.jpg 1379481_166553060205395_1359837445_n.jpg

 

Découverte de la tente, de nos plans de travail…

La première après-midi passe super vite. Nous tournons pas mal de séquences pour la « PS2 » c’est-à-dire l’émission de Jérémaie, qui sera en deuxième partie de soirée. Ca sera un peu les coulisses de l’émission, les recettes décalées, bref toute notre vie… qui sera filmée. Nous découvrons la tente du concours. C’est un moment très particulier. Cette tente, nous l’avons vu l’année dernière à la télé. Nous l’avons imaginée des centaines de fois, nous l’avons appréhendée, et bien ça y est, nous y sommes, nous découvrons nos plans de travail, les uns derrières les autres.
J’aurai le 4ème plan de travail rangée de gauche. Kosta « le chef de la régie cuisine » nous explique le fonctionnement des appareils ménagers à notre disposition. Le décor est incroyable, c’est d’ailleurs beaucoup plus grand et beau qu’à la télé. Nous avons tous des étoiles dans les yeux et l’excitation fait place à une légère appréhension. Nous ne sommes pas là pour rigoler, mais bien pour faire un concours… et arriver dans cette tente, nous remet un peu du plomb dans la cervelle. Seule ISA continue à faire la folle. C’est sa façon de libérer son stress.

1000693_10153001372635232_262431062_n.jpg  968979_10153001373000232_1794594426_n.jpg

 

 

Mercredi 15 mai, 1ère journée, 1ère épreuve signature :

 

6h00, mon réveil sonne. Je saute de mon lit, défoncée de fatigue, je sais exactement comment je vais m’habiller, après une douche je saute dans mon jean turquoise, ballerine beige et pull beige. (Mais pourquoi ai-je mis ce pull beigeasse, qui ne ressemble rien, qui me donne un air fatigué, et un teint cadavérique, franchement bon choix pour la 1ère émission…). La sexy attitude, au placard. Nous nous retrouvons au petit déjeuner à 7h00.

Et là je me dis que la vie en communauté, et bien ça s’apprend…. ISA est vraiment en super forme en mode  » je parle sans jamais m’arrêter ». Je suis super stressée de la 1èreépreuve qui commence dans moins de 2h et je ne peux pas prendre un café dans le silence (oui je suis CHIANTE , enfin bon, merde, laissez-moi 15 min pour me réveiller). Je suis toujours dans ma phase d’observation et d’ailleurs je me dis que je dois passer pour la fille pas drôle du tout, timide, réservée, impressionnée). BLUFF les cocos… Le naturel va vite revenir au galop…

Nous avons au château une salle « spéciale candidat », canapé, babyfoot, tableau de macaron et autres choux, nous sommes bien au chaud ! C’est dans cette salle que le TOP départ est donné, car avant chaque épreuve, nous sommes filmés en train d’arriver sous la tente. Nous franchissons les 4 marches qui nous amènent à la tente. Grosse montée d’adrénaline à ce moment là. Je ne sais combien de caméras sont braquées sur nous, oui ton égo est flatté (allez, la première semaine), on se dit que 5990 personnes aimeraient être à notre place à ce moment précis. Mais qu’est-ce que j’ai pu envier ces candidats de Master chef ou Top chef et bien entendu ceux du Meilleur Pâtissier saison 1, j’avais envie de sauter dans l’écran de ma télé et de prendre leurs places.

Ca y est j’y suis à leur place. J’ai un tablier avec un micro, des caméras qui scrutent le moindre mouvement. Ce n’est pas un rêve, c’est juste la réalité… Il va falloir assurer.

Comme vous l’avez vu, la semaine est divisée en trois épreuves.

 

L’épreuve signature : Cake Pomme Caramel et Calvados

 

bis-2013 3703

 

L’épreuve technique : Le voyageur

 

Parlons du voyageur deux secondes… Oui « Bon voyage »… n’était pas vraiment écrit sur la recette…je vous l’accorde. Je déteste cette épreuve, je la déteste ! Je pense que j’étais stressée, je ne « maîtrisais pas », je ne contrôlais pas les choses-là. Cela a dû me déstabiliser assez pour que je lise en diagonale la recette.

 

_D8A9555.jpg D8A9497-copie-1

L’épreuve créative : Manège en pain d’épice

bis-2013 3710

 

Catégorie : Mes confidences

4 commentaires sur “Confidences : 1er pas au château « Meilleur Pâtissier 2013 »

  1. Stefany
    octobre 31, 2013 at 1:58

    Le tournage a eu lieu juste à côté de chez moi c’est marrant. On en a rien su !
    Et c’est drôle car j’ai appris récemment que suzy et son mari avait une auberge pas loin non plus.
    Merci pour nous raconter tout ça et hâte d être à lundi pour la suite de l émission !

  2. octobre 31, 2013 at 3:03

    Bravo pour ce journal intime dans lequel j’avoue me reconnaître un peu ! Suf que j’ai jamais pris le temps de l’écrire LOL
    J ai également lu ton post sur la 1ère émission, je comprends ta déception vs le tri des images qui a été fait, mais tu sais comme moi que c’est avant tout de la télé ….
    L émission n’ à jamais montre les félicitations du jury que j’avais eu pour mon gâteau Zen … J attends lundi prochain avec impatience ! Enjoy

  3. Aurélie Kalt
    octobre 31, 2013 at 5:18

    Hello Sylvie, 

    Merci pour ton message ! Oui tu as raison :-))))  Effectivement très long d’écrire ce post.. de peser ses mots :-).. Suite au prochain numéro et merci pour ton soutien ! 

    Aurélie

  4. Aurélie Kalt
    octobre 31, 2013 at 5:19

    Le monde est petit 🙂 !!! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimerez peut-être...

Les recettes

EPISODE 4 EPREUVE 3 CREATIVE SCULPTURE EN MACARONS SUR LE THEME DE L'ENFANCE (CREATIVE)
Macaron Yuzu/Orange et Passion/Chocolat
EPISODE 7 EPREUVE 3 BONBONS AU CHOCOLAT SCENARISES CREATIVE
Bonbon chocolat : Ganache au thé Earl Grey et citron confit
EPISODE 2 EPREUVE 4 CARTE BLANCHE LE PALMIER REVISITE
Meilleur Pâtissier : Carte blanche « Revisiter le palmier »

Voir tous les articles

Mes confidences

em1blog-copie-1
Confidences : 1er pas au château « Meilleur Pâtissier 2013 »
3Aurelie
Et on éteint la télé… Adieu « Le Meilleur Pâtissier »
1011079_10153001466205232_245671959_n
Confidences : 7ème émission : Adieu micro et caméra, je rends mon tablier…

Voir tous les articles