« 1 jour 1 chef » où récit d’une journée inoubliable…

Publié le - Aurélie Kalt
logo-copie-1

 

 

 

Un jour un chef : Définition d’un concept qui va cartonner !

Tout a commencé le 12 octobre à 11h05 très précisément. J’ai reçu un mail de mister « S » : « Tiens, tu pourras t’éclater dans ce restau si tu veux aussi… » et en dessous il y avait le mail d’Olivier, un des fondateurs du restaurant, qui présentait son nouveau projet. Un jour Un chef, c’est un peu « THE concept ». Pour reprendre leurs mots :

« C’est un resto pas comme les autres, tous les jours un chef différent fait la cuisine pour ses proches, et pour les clients du resto. Tous les passionnés de gastronomie sont les bienvenus, professionnels ou amateurs. Pour devenir chef d’un jour il suffit de s’inscrire, de créer son menu, et l’équipe d’expert se charge de tout pour que le chef d’un jour passe une journée inoubliable aux commandes d’un resto ! Un jour Un chef c’est donc une cuisine originale et variée faite uniquement de produits frais et de saisons sous le contrôle d’une équipe de pros ».  Un jour Un chef / 4 rue biscornet / 75012 Paris.

Voilà, j’ai appelé Olivier dans la seconde, pour booker la date du 13 décembre (oh, comme par hasard jour de mon birthday). Il me reste donc deux mois pour pondre un menu…Et inviter tout le monde pour remplir le resto : 100 couverts pour toute la journée.

 

Choix du menu : Casse-tête chinois

J’insiste encore une fois là-dessus : J’aime cuisiner ! Cela ne signifie pas que c’est facile pour moi de pondre un nouveau menu… Ceux qui me connaissent savent que j’aime me prendre la tête, j’ai changé je ne sais combien de fois d’idée. Il était de toute façon hors de question de proposer une recette qui ne venait pas de moi. Il fallait que ce soit équilibré et de saison. J’avais un test à faire au resto le dimanche 24 novembre. Le samedi 23 novembre, j’ai passé très précisément la journée entière à refaire mon dessert. A la base c’était un gros macaron avec du praliné, du chocolat, je me suis dit que ce n’était pas une bonne idée, il fallait partir sur un dessert plus léger.

Je n’avais jusqu’à présent JAMAIS fait de millefeuille, (d’où les 7 heures passées à rater, recommencer, re rater…).

 

Entrée : « Makis revisités et son tartare »

Maki composé d’un risotto aux petits pois et citron vert, entouré de carpaccio de saumon mariné et tarare de saumon, sauce vierge, noisette.

 

379859_199547183467168_123915127697041_422017_1466531156_n.jpg

 

Plat : « Canard au cacao et vin rouge »

Confit de canard émietté (sauce vin rouge, échalote, cacao) sur un socle de pain d’épice légèrement doré.

Accompagnement : Potimarron/pomme au romarin et poêlée de champignon.

 

388120_199548626800357_123915127697041_422022_999131026_n.jpg

 

Dessert : « Croustillant exotique »

Millefeuille léger (pâte filo caramélisée), accompagné d’un sabayon mascarpone à la vanille, et d’un mélange de fruits exotiques.

 

373900_199551483466738_123915127697041_422032_1760442969_n.jpg

 

THE BIG DAY : Part one

Stressée…? Non, c’était plutôt de l’excitation que du stress, c’est étrange d’ailleurs car je suis de nature super stressée en général… mais pas là. J’arrive au resto à 09h00, et je retrouve donc Sophie (propriétaire du resto), Pauline, Myriam, Alexandre (que j’ai appelé Thomas toute la journée pour l’embêter) et Ludo « The chef ». Niveau ambiance : Ils m’ont mise  à l’aise dès le début, je me sentais vraiment bien, un peu comme au bureau ou je ne suis entourée que de mecs, les blagues fusent, tout le monde se chambre, et  ça me va très bien ! Juste un bémol sur les surnoms que j’ai pu avoir…:-) Le rythme est soutenu, on ne peut pas dire le contraire, la cuisine est petite mais personne ne se marche sur les pieds, il y avait une organisation absolument parfaite. J’ai aimé justement le fait que nous faisions tous la même chose, il n’y avait pas une personne qui devait éplucher pendant 5 heures des oignons, et une autre qui mettait la touche finale au plat. Non, une juste répartition des tâches, et j’insiste, c’est LA force de ce concept. Eric, et Olivier sont arrivés, (les deux autres propriétaires). J’étais un peu intimidée (oui, ça m’arrive !). Au déjeuner, une partie de ma famille ainsi qu’une grande partie du Staff Winamax m’ont fait l’honneur de venir, je crois qu’ils étaient 37, même les Big boss étaient là ! Ce qui est difficile finalement, ce sont les grandes tablées à servir en même temps. Rien de plus pénible que d’avoir ses voisins qui ont terminé leurs assiettes avant vous ! Donc ça a sacrement speedé en cuisine… J’ai soufflé des bougies et reçu une boite de chocolat en forme de jeton de poker (merci 1 jour 1 chef). 15h15 : Pause bien méritée, viande délicieuse, vin parfait. Je suis soulagée que tout ce soit bien passé… Je reste en admiration devant le courage de l’équipe d’un jour un chef, ils n’arrêtent pas, c’est un rythme de dingue. Par exemple à 16h00, venait le futur chef du mercredi 14 décembre, pour faire son test.. du délire… Ce soir, on recommence, et ce sera avec mes parents, twin, frère, oncle et tous mes potes. J’ai hâte.

 

Big Day : Part two

Faire des makis en entrée? Une brillante idée? Hum… non… franchement non. Nous avons fait 300 pièces ! Faire des millefeuilles… et devoir les dresser à la dernière minute? Je crois qu’on s’en serait tous bien passé ! N’est-ce pas Pauline ! 20h00, nous prenons tous une petite pause pour boire un mojito, avant la grande invasion… 20h30 tout le monde débarque, le resto est plein à craquer, je suis très étonnée, car tout le monde est très ponctuel. Personne n’a osé commander l’autre menu… Sauf Mister « B » qui est allérgique au saumon…ok. C’est donc parti pour servir 50 personnes en même temps… easy?.. mouuai… En cuisine, il y a une organisation optimale ! Je prends conscience que c’est la fin de la journée, et chasse très rapidement cette pensée… pour profiter à fond des quelques heures qu’il me reste. Bougies, petits feux d’artifice (thank sister), et cadeaux sublimes ponctuent la fin de la soirée. C’est assez drôle car tout le monde a un avis différent, il y en a qui ont préféré l’entrée, d’autres le plat, à peu près tout le monde s’est mis d’accord sur le dessert (OUF).

 

The end : Oh tristesse…

Le service est passé en 30 secondes, j’ai l’impression de m’être mariée en fait… (ok je me suis mariée seule mais c’est déjà pas mal !), sincèrement, à part à votre propre mariage, à quelle occasion arrivez-vous à réunir toute votre famille, tous vos amis, (et même les gens de votre boulot)? Franchement, je ne vois pas. Je l’ai dit et je le redis sur ce blog : j’ai passé l’une des meilleures journées de ma vie, (la 1ère c’est le jour de ma naissance, j’étais ravie, je m’en souviens très bien, de quitter cet espace clos du ventre de ma mum, que je partageais avec ma sister !!!)…

A vos réservations donc ! je vous encourage vivement à vous inscrire pour passer une journée mémorable dans ce restaurant, il vous suffit d’envoyer un mail à cette adresse : parisbastille@1jour1chef.com ! Merci infiniment Sev pour ce fameux mail.. mais également à tous ceux qui sont venus au restaurant mardi (Winamax, Famille, Amis), j’ai une chance immense de vous avoir tous dans ma vie. Bien entendu, MERCI à Sophie, Pauline, Myriam, Alexandre, Ludo, Olivier et Eric, pour votre patience, votre gentillesse, votre humour, votre générosité. C’est le début d’une grande aventure pour vous, et je suis absolument persuadée que ce concept va CARTONNER !!!

 

IMGP3650.JPG

Myriam

IMGP3639   IMGP3645

Pauline                                                                                            Alexandre

388482 199549653466921 123915127697041 422026 1526950004 n    IMGP3641

Ludo                                                                                                Sophie

IMGP3649   IMGP3651

Olivier                                                                                             Eric

 

 

 

4 commentaires sur “« 1 jour 1 chef » où récit d’une journée inoubliable…

  1. décembre 16, 2011 at 5:33

    C’est vrai que ces ateliers et découvertes culinaires sont inoubliables
    Je te souhaite une excellente soirée
    Valérie

  2. Mayane
    décembre 16, 2011 at 7:01

    le commentaire est aussi réussi que que ne l’était le menu que tu avais conconcté !!Encore bravo et vivement les recettes…Mayane

  3. Michel A.
    décembre 20, 2011 at 7:31

    Un repas exceptionnel préparé par un chef exceptionnel qui, en plus, m’a signé un autographe exceptionnel. Bref, c’était ************

  4. février 22, 2012 at 9:08

    Impressionnée par ce menu !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimerez peut-être...

Concours de cuisine

Plat_Gros_Plan
Carpaccio de saumon au Risotto et sa mousse d’Asperge (Concours Ducasse)
375863_282000778581990_1998591622_n
Partie n°2 / Cook Master Barrière 2012 : La Finale
M6_TopChefDeLaPub_POPY_111
Concours Top chef de la pub : 0,5 points qui changent tout !

Voir tous les articles

J'ai testé

choix8
Vis ma vie de chef : 2 jours dans les cuisines du « 39V »
ob_49daff_1045171-282623485195675-1247228271-n
Tournage de l’émission « Norbert et Jean : Le défi »
Entrainement surveillé de près par le chef Frédéric Vardon !
« Les Foodistas » courent « la Parisienne », équipe so chic soutenue par un chef so choc : Frédéric Vardon

Voir tous les articles

Rencontres

Entrainement surveillé de près par le chef Frédéric Vardon !
« Les Foodistas » courent « la Parisienne », équipe so chic soutenue par un chef so choc : Frédéric Vardon
Entrainement surveillé de près par le chef Frédéric Vardon !
« Les Foodistas » courent « la Parisienne », équipe so chic soutenue par un chef so choc : Frédéric Vardon
Entrainement surveillé de près par le chef Frédéric Vardon !
« Les Foodistas » courent « la Parisienne », équipe so chic soutenue par un chef so choc : Frédéric Vardon

Voir tous les articles

Livres

Gateaux+Magiques+livre
Le gâteau magique … THE livre du moment !

Voir tous les articles

Bavardages & Actualités

44photo-copie-1
Une soirée au Ritz entre bloggeurs…(Merci au CIPA)
44photo-copie-1
Une soirée au Ritz entre bloggeurs…(Merci au CIPA)
gggg
3 jours dans les cuisines du resto « Un jour, Un chef »

Voir tous les articles